product_9782070124343_195x320

«"Papa m'a demandé de l'aider à en finir."
Je me répète cette phrase, elle sonne bizarrement. Qu'est-ce qui ne colle pas? "Papa" et "en finir"?»

Avec Tout s'est bien passé, Emmanuèle Bernheim nous livre le récit haletant et bouleversant de son impensable aventure

Le père d'Emmanuèle Berheim agé de 88 ans et qui vient de faire un AVC demande à ses filles de l'aider à mourir.

L’impression de faire une course contre la montre en lisant ce livre, c’est bref, les phrases sont courtes surtout au début pour bien poser les faits.

Le récit est dépouillé et comme l’auteure nous sommes tiraillés dans nos réflexions sur ce sujet très délicat  que l’on ne peut pas trancher d’un coup de baguette magique.

Emmanuèle Berheim nous montre que face aux discussions des politiques, des médias, des médecins, des religieux une seule réponse est possible : « Faites ce que votre cœur vous dit »

Le dilemme est bien posé : comment refuser à son père et comment accepter

Pas de pathos de jérémiades, elle nous dépeint avec beaucoup de retenues ce père qui n’a pas été parfait, les blessures de son enfance et cette promesse difficile à tenir.

Tout au long de ce livre on est impressionnée par le bloc soudé que forme cette famille face à cette décision, ces deux sœurs sont merveilleuses de tendresse et d’amour. Seul quelqu’un de l’extérieur pouvait s’opposer à ce plan ! On vit pleinement la course finale avec l’auteur.

Un beau livre qu’on n’oublie pas et qui nous montre qu’il y a encore beaucoup à faire!