N APPANAH

Un coup de cœur !

Le premier chapitre de ce roman s’ouvre avec la narration de Marie qui en 30 pages à la vitesse grand V va nous raconter les 47 années de sa vie d’infirmière blanche sur l’île de Mayotte. Impossible de reprendre son souffle avant de basculer sur le chapitre de Moïse ….en effet ce roman choral va donner la parole à 5 personnages tantôt vivants tantôt morts : Marie puis Moïse son  fils noir à l’œil vert, Bruce un chef de gang, Olivier un policier dépassé par la violence et Stéphane un jeune homme intervenant impuissant d’une ONG. Tous les personnages ont en commun d’avoir rencontré à un moment de leur vie Moïse ce jeune noir complètement perturbé qui n’a pas de passé pas d’avenir à la recherche de son identité.

Je n’irai pas plus loin dans mon compte- rendu car :

Il n’y a pas de phrases pour redire des phrases si bien dites.

Il n’y a pas de mots pour redire des mots si bien choisis.

Un roman qui ne se raconte pas il se sent il se respire il se digère difficilement il est vrai ……….un roman court bref rythmé sensible poignant  : un vrai coup de cœur ! si le lecteur prend une vraie claque en lisant ce livre je me demande comment Natacha Appanah a pu reprendre une vie normale après l’avoir écrit.