29 juin 2018

L'île des oubliés de Victoria Hislop

L'’été s’achève à Plaka, un village sur la côte nord de la Crète. Alexis, une jeune Anglaise diplômée d’'archéologie, a choisi de s'’y rendre parce que c’'est là que sa mère est née et a vécu jusqu’à ses dix-huit ans. Une terrible découverte attend Alexis qui ignore tout de l'’histoire de sa famille : de 1903 à 1957, Spinalonga, l'’île qui fait face à Plaka et ressemble tant à un animal alangui allongé sur le dos, était une colonie de lépreux... et son arrière-grand-mère y aurait péri. Quels mystères effrayants recèle cette île que... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2018

Le dernier gardien d'Ellis Island de Gaëlle Josse

Gaëlle Josse nous explique dans un A propos de………à la page 185, la raison de l’écriture de ce roman et franchement j’aurais préféré le lire au début du livre. …………« En août 2012, je visitais à New York Ellis Island, aujourd’hui transformée en un musée de l’Immigration, à quelques brasses de la statue de la Liberté. Comment expliquer la fulgurante émotion dont j’ai été saisie dans ce lieu chargé du souvenir de tous les exils ? Comment expliquer l’état second, à la fois vertige et apnée, dans lequel j’ai parcouru ce lieu... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2018

La maison atlantique de Philippe Besson

Un père et son fils (dont on ne connait pas les prénoms ) sont réunis dans la maison de famille en bord de mer sur la côte atlantique. Dès la première page l’atmosphère du livre est annoncée, le narrateur qui est le fils annonce : « Je suis orphelin,…………J’avais seize ans quand j’ai perdu ma mère, dix-huit lorsque mon père est parti. » Page 40, je souffle car ce livre se lit rapidement, les chapitres sont courts et nombreux, le rythme est soutenu, l’écriture est précise mais j’ai l’impression de « déjà... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2018

Le lambeau de Philippe Lançon

Le 7 janvier 2015 dans les locaux de Charlie hebdo, Philippe Lançon journaliste reporter  de 52 ans est laissé pour mort par ses agresseurs, il a le visage en sang mais surtout la mâchoire explosée. Dans ce récit bouleversant  de  500 pages, il va retracer les 282 jours d’hospitalisation d’opérations de rééducation qu’il va passer dans un autre monde, le monde des soignants. Philippe Lançon est bavard très bavard trop bavard parfois mais certains passages sont tellement intensifs que je lui pardonne et peut-être que... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :