Les-chemins-de-la-haine

Ce policier vient d’obtenir le prix ELLE 2018 et il le mérite. Un policier comme je les aime parce que vrai !

A la fois thriller et document d’actualité ce policier est bien ficelé agréable à lire.

Dès le début on est dans l’ambiance : un mort brûlé vif est retrouvé dans le jardin du couple Barlow dans un quartier de Peterborough où vivent un grand nombre d’immigrés. Deux inspecteurs vont se charger de l’enquête, l’inspecteur Zidic d’origine polonaise et le sergent Ferreira d’origine portugaise, les problèmes liés à l’immigration ils connaissent car leur intégration a été douloureuse et difficile. Leur service s’appelle la section des crimes de haine. On va donc s’enfoncer dans tout ce qu’il y a de sordide et d’authentique : les immigrés qui sont la proie des gangmasters,  sous payés et parfois pas payés du tout, logés dans des taudis insalubres à peine nourris bref la misère pour ces êtres humains venus d’ailleurs pour une meilleure vie. Un roman haletant qu’on dévore parce que l’auteure est excellente qu’elle n’en fait pas trop et surtout elle sait nous tenir au bout de sa plume délicate et précise.