shopping

Quand, sur la petite île de Castellamare, au large de la Sicile, sa femme et sa maîtresse accouchent en même temps, Amadeo Esposito,  colosse de 2m10, orphelin né en 1875, médecin sait que cela ne va pas être facile à gérer.  Même en invoquant Santa Agata sainte patronne locale qui soigne les esprits brise les malédictions et dont les miracles avérés ou pas chamboulent la vie quotidienne des habitants, rien ne pourra le sauver des rumeurs. Contraint de démissionner, c’est  dans le café « Au Bord de la Nuit » qu’il va ouvrir avec sa merveilleuse Pina, institutrice, femme admirable, personnage émouvant et volontaire, que ces enfants petits- enfants et arrière petits- enfants naîtront. Cet homme au carnet rouge  dans lequel il rapporte toutes les histoires, les légendes, les contes recueillis auprès des habitants, muni de son appareil photo, va traverser le siècle, ses guerres et ses drames, la montée du fascisme, les attentats, découvrir les nouvelles technologies et  apporter aux siens tout l’amour dont il est fait. Jusqu’au bout l’auteure a su me surprendre et j’ai quitté à regrets les personnages attachants de cette saga passionnante, de Sergio le  fils  à Lena l'arrière petite-fille en passant par Maria- Grazia la petite-fille « courage » . Un roman touchant, très vivant, bercé par une petite musique italienne et  bien raconté pour le plaisir de la lectrice que je suis !