02 juillet 2019

Une vie de Guy de Maupassant

Se replonger dans un grand classique moi qui suis depuis plusieurs années accro aux rentrées littéraires n’est pas  très facile. Quelle belle idée pour la sélection des jurées du prix ELLE! Mais choisir une œuvre, est un exercice difficile. C’est plus d’un auteur préféré dont je me souviens : Guy de Maupassant lu dans les années 70, car étudié en classe avec plaisir grâce à un professeur de français passionné pour le bac de français. A l’époque Jeanne m’avait faite pleurer, la vie de Jeanne m’avait révoltée et la... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2019

Prix de la galerne 2019 : et le prix est attribué à ..........

  Et le prix est attribué à Estelle -Sarah Bulle pour Là où les chiens aboient par la queue, et je suis ravie car c'était mon préféré et mon coup de coeur!  Et voici le classement : Là où les chiens aboient par la queue d'Estelle Sarah Bulle la révolte de Clara Dupont-Monod Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley Le douzième chapitre de Jérôme Loubry Les cigognes sont immortelles d'Alain Mabanckou La chance de leur vie d'Agnès Desarthe    
Posté par Mare tea ne à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2019

L'homme qui s'envola d'Antoine Bello

Antoine Bello : une belle découverte. La famille Walter est composée de cinq personnes, le père John dirige une très grande entreprise dans le transport express, entreprise familiale léguée par son beau-père, sa femme Sarah gère les enfants et l’intendance de la maison d’une main de maître «  passionnément investie dans le projet le plus noble qui soit : l’éducation de trois petits d’homme »,  deux ados Andy 18 ans,  Jess 16 ans et un petit dernier de 11 ans Joey. La famille est fortunée et vit... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 juin 2019

Station eleven d'Emily St John Mandel

Une pandémie foudroyante a décimé la civilisation. Une troupe d’acteurs et de musiciens nomadise entre de petites communautés de survivants pour leur jouer du Shakespeare. Ce répertoire classique en est venu à représenter l’espoir et l’humanité au milieu des étendues dépeuplées de l’Amérique du Nord. Centré sur la pandémie mais s’étendant sur plusieurs décennies avant et après, Station Eleven entrelace les destinées de plusieurs personnages dont les existences ont été liées à celle d’un acteur connu, décédé sur scène la veille du... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juin 2019

La salle de bal de Anna Hope

Un roman dont on a beaucoup parlé qui a obtenu le prix ELLE 2018. Une auteure dont j’ai adoré le premier roman Le chagrin des vivants. Un roman qui me laisse dubitative car j’ai à la fois aimé et à la fois pas aimé. J’ai trouvé certains passages trop longs et ennuyeux et puis la fin trop rapide beaucoup trop rapide je n’avais pas envie de quitter si vite Ella et John. J’aurais voulu qu’ils se marient qu’ils élèvent leurs enfants qu’ils vieillissent ensemble que Clem leur rende visite et que Charles alias le docteur Fuller... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2019

Voici venir les rêveurs de Imbolo Mbue

En 2007- 2008 la crise des subprimes va chambouler l’Amérique et la vie de ses habitants. Jenge Jonda un camerounais arrivé de son pays natal depuis quelques années a fait venir  Neni sa femme et Liomi son fils à New York pour une vie meilleure. Ils sont plein de rêves et de projets. Jenge va trouver un poste de chauffeur chez un grand directeur de Lehman Brothers Clark Edwards, sa famille va faire la connaissance de la femme de Clark Cindy et de leurs deux fils Vince et Mighty. Ce sont ces deux familles que l’on suit dans ce... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2019

les heures silencieuses de Gaëlle Josse

Elle, la narratrice, c’est Magdalena Van Beyren, une femme qui confie les moments les plus importants de sa vie en 154 pages, les heures  qui ont bouleversé sa vie, les heures silencieuses. Elle a décidé de faire appel à un peintre M De Witte pour réaliser un tableau d’elle et de son mari c’est en l’observant  qu’elle décide de les écrire ces heures, le soir quand la nuit l’empêche de dormir et de nous conter en même temps son enfance sa famille   son mariage avec Pieter ses enfants. Comme d’habitude avec Gaëlle... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mai 2019

Manifesto de Léonor de Recondo

Pour mieux comprendre ce livre il faut d’abord écouter Léonor de Récondo en parler. C’est ce que j’ai eu la chance de faire à la librairie une fois la dernière page lue. Dans ce roman très personnel à la construction originale on suit la vie de Félix le père de Léonor. Vingt-huit petits chapitres alternent dans deux lieux deux espaces différents d’abord à l’hôpital où Félix  meurt, il est en train de vivre sa dernière nuit avec Léonor sa fille et Cécile sa femme à son chevet. Assises sur de mauvaises chaises en plastique, unies... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2019

ça raconte Sarah de Pauline Delaroy-Allard

Un roman surprenant déroutant ambigu qui ne laisse pas indifférente. Dès  l’incipit l’auteure joue avec les mots et avec nous car on se pose plein de  questions une fois lues ces trois premières pages et j’ai repris ma lecture une deuxième fois c’est donc une femme qui parle « je suis couchée » et à côté d’elle une femme « je la regarde dormir » seules ces deux phrases nous renseignent sur les deux personnages, cette dernière semble morte peut-être d’un cancer elle est chauve. On entre alors dans... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2019

L'odyssée d'Hakim de Fabien Toulmé 1- De la Syrie à la Turquie

Je lis peu de roman graphique et je n’en achète pas mais à  la maison il y en a un qui aime et en faisant un peu de rangement dans le côté policier thriller BD de notre bibliothèque je découvre ce livre et reconnais la patte de Fabien Toulmé car j’ai eu un coup de cœur pour Ce n’est pas toi que j’attendais. Me voilà embarquée dans ce livre et je ne relève le nez qu’à la dernière page, vous avez compris j’ai adoré et surtout fâchée avec l’histoire contemporaine de cette région du Moyen Orient j’ai enfin mis des mots sur le... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :