02 août 2017

"Arrête avec tes mensonges" de Philippe Besson

Philippe Besson a pris sa plus belle plume pour nous parler de lui de ses souffrances de ses chagrins mais avec tellement de sensibilité que j’ai lu ce livre autobiographique sans respirer, j’ai fini à bout de souffle. Un jour en 2007 à Bordeaux dans un hall d’hôtel,  il aperçoit un jeune homme qui lui rappelle son premier et grand amour Thomas il lui court après et l’apostrophe « je rattrape l’homme sur le trottoir, je pose ma main sur son épaule, il se retourne et.» page 13  à ce moment-là tous les souvenirs lui... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 20:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

23 juillet 2017

La tresse de Laetitia Colombani

  Trois femmes trois lieux trois continents trois vies : en Inde Smita une intouchable maman d’une petite fille veut pour elle un avenir meilleur, en Sicile à Palerme Giulia travaille dans l’entreprise familiale qui est en faillite et au Canada Sarah une jeune avocate brillante mère de deux enfants tombe gravement malade. L’auteure nous évoque tour à tour la vie de ces trois femmes et la volonté farouche qu’elles vont développer pour combattre les préjugés  les traditions  le poids de l’héritage familial  la... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2017

Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

Ce que dit la quatrième de couverture : Elles ont fait le serment de renoncer à leur condition de femme. En contrepartie, elles ont acquis les droits que la tradition réserve depuis toujours aux hommes : travailler, posséder, décider. Manushe est l’une de ces « vierges jurées » : dans le village des Balkans où elle vit, elle est respectée par toute la communauté. Mais l’arrivée d’Adrian, un être au passé énigmatique et au regard fascinant, va brutalement la rappeler à sa féminité. Un premier roman sur la construction... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juillet 2017

Prix de la galerne 2017 .......... le gagnant est ...............

  Une quarantaine de lecteurs et lectrices parmi les 150 sélectionnés pour ce prix se sont réunis les 23 mai  et 13 juin sous la houlette d'Olivier Bouteiller pour discuter des 5 romans . Quelques voix d'hommes peu nombreuses il est vrai mais bien présentes ont émergé des commentaires parfois emportés de certaines lectrices. Il faut dire que quelques sujets assez délicats étaient évoqués dans certains livres comme la guerre d'Algérie dans Un  Paquebot dans les arbres et le détournement des biens... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
05 juillet 2017

Croire au merveilleux de Christophe Ono-Dit-Biot

Je retrouve avec plaisir César et son petit garçon et je « replonge » dans le roman de 2013. Paz a disparu, noyée,  César élève donc seul son petit garçon qu’il adore mais un soir tellement malheureux il décide de se suicider il avale des cachets et ……..    c’est là que l’histoire commence. Une charmante voisine Nana le sauve et l’emmène sur des chemins merveilleux dans des sites grandioses dans des lieux où il a vécu avec Paz, on participe  à un pèlerinage comme il le dit lui-même à la page 57 en... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2017

Les jours de mon abandon d'Elena Ferrante

Ce livre je l’ai lu au mois de septembre en vacances en Namibie. Je l’avais acheté parce qu’il était en poche –plus facile à transporter et plus léger-et surtout parce qu’il était écrit par Elena Ferrante. Avant de relire mes notes prises pendant la lecture pour écrire mon billet plus tard, je vais essayer de me rappeler non pas l’histoire mais mes sentiments à la lecture de ce roman : une impression d’étouffement une atmosphère pesante et une femme qui bascule dans la folie.   Je reprends mes notes : C’est un... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 mai 2017

Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson

Sylvain Tesson vivait « en surchauffe » comme il le dit jusqu’au jour où une chute de huit mètres le casse de partout. Quatre mois plus tard il sort de l’hôpital et décide de traverser la France à pied au lieu d’aller faire des séances chez le kiné. Du 24 août au 8 novembre il ira « sur les chemins noirs » de Tende  à la pointe de la Hague, il traversera la France rurale en suivant ces chemins oubliés couverts de ronces au milieu des ruines et des pierres traces du  passé ;  il suivra sur... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2017

Tropique de la violence de Natacha Appanah

Un coup de cœur ! Le premier chapitre de ce roman s’ouvre avec la narration de Marie qui en 30 pages à la vitesse grand V va nous raconter les 47 années de sa vie d’infirmière blanche sur l’île de Mayotte. Impossible de reprendre son souffle avant de basculer sur le chapitre de Moïse ….en effet ce roman choral va donner la parole à 5 personnages tantôt vivants tantôt morts : Marie puis Moïse son  fils noir à l’œil vert, Bruce un chef de gang, Olivier un policier dépassé par la violence et Stéphane un jeune homme... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2017

Silencieuse de Michèle Gazier

Michèle Gazier J'ai lu plusieurs romans de cette auteure très discrète. J’ai commencé par Le merle bleu en 1999 et j’ai été touchée par la  jolie écriture de Michèle Gazier et  par sa sensibilité. En 2010 et 2012 elle a écrit deux livres autobiographiques que j’ai particulièrement appréciés : La fille et L’homme à la canne grise dans lesquels elle se dévoile avec pudeur. Dans un petit village, Saint Julien des Sources, autour de la superette tenue par Annie, au comptoir du bistrot, les langues vont bon train et... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2017

Havre nuit de Astrid Manfredi

Une étudiante prend un homme en auto-stop sur une aire d'autoroute, un soir de 31 décembre, et entraîne l'inconnu dans une fête au Havre. Le lendemain, elle apprend le meurtre sauvage d'une fille qu'elle avait aperçue au cours de la soirée. Quelques années plus tôt. Laszlo est inscrit à la Sorbonne. Il sèche les cours et, au bistrot, observe une étudiante penchée sur ses cours de criminologie. Laszlo est amoureux mais c'est avec d'autres filles à la peau diaphane qu'il passera ses nuits. Il n'oubliera jamais Alice, devenue... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :