03 mai 2017

Terres de paroles : le final

C'est Désorientale qui a remporté le prix je l'avais classé 3ème sur 6 quand à la pièce Marbourg je n'avais pas aimé du tout .............mauvaise pioche cette année. Pour un tas de raison je n'ai pas pu assister aux différentes manifestations c'est dommage mais au Havre il n'y a pas eu beaucoup d'animations.
Posté par Mare tea ne à 18:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 avril 2017

Des liens si touchants de Solveig Vialle

Dès la première page Cécile se présente elle a 20 ans et vit déjà avec un secret terrible. Par des mots très forts  dans  le premier chapitre– victime –coupable- tragédie –responsable- crime haïssable- culpabilité -descente aux enfers- elle me happe et je plonge dans ce roman sans relever la tête jusqu’à la dernière page. Cécile  pose clairement son problème qui la hante chaque jour un peu plus  « …….mon petit complot, complot de petite fille »  Elle nous présente alors le deuxième personnage... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2017

La plume de Virginie Roels

Une fable contemporaine sur la classe politique, où tout est fiction, mais presque tout est vrai………..Un roman inventif, brillant et audacieux. Une lecture facile mais j’ai trouvé cette histoire un peu complexe d’ailleurs comme le milieu politique. On a hâte de savoir le pourquoi du trouble du Président Debanel pendant le débat de l’entre-deux-tours en découvrant dans le public Julien Le Dantec : voilà l’intrigue. Les quatre personnages qui gravitent autour du Président sont   présentés à la page 24 et leurs... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2017

Chanson douce de Leïla Slimani

Un roman qui commence dans une violence inouïe : Adam et Lila les deux enfants de Myriam et Paul ont été tués par leur nounou Louise. Et à ce moment-là on se pose la question : comment va faire l’auteure pour nous tenir en haleine pendant 227 pages puisque nous connaissons l’issue? En effet Leïla Slimani va remonter le temps pour analyser cette tragédie et nous raconter la montée en puissance de la folie meurtrière de cette femme. On retrouve donc le couple au début de leur vie maritale la naissance de leurs deux... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 avril 2017

Le Bureau des Jardins et des Etangs de Didier Decoin

Ce roman se déroule au 12 ème siècle dans l’empire du Japon . Katsuro est le meilleur pêcheur de carpes du pays et fournit les étangs de la cité impériale . Ce travail est très dangereux et lors d’une pêche il se noie. Sa jeune femme Miyuki, pour l’honneur de son village, décide alors de porter les carpes elle-même au palais malgré tous les dangers et les obstacles qu’elle va rencontrer lors de ce périple. Ce roman est porté par une belle écriture mais l’avalanche de vocabulaire dans d’interminables descriptions m’a... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2017

Danser au bord de l'abîme de Grégoire Delacourt

Quelle audace de la part de Grégoire Delacourt de se servir du conte de La petit chèvre de monsieur Seguin comme fil conducteur pour nous raconter une histoire d’amour insensée. Que de rebondissements dans le scénario ! quelle intrigue et quelle écriture ! Grégoire Delacourt aime s’emparer de destins féminins et il le fait à merveille. Emma l’héroïne de ce livre est une femme de 40 ans heureuse, elle est mariée avec Olivier un concessionnaire de voitures de luxe, elle habite dans une belle maison et ils ont trois... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

12 mars 2017

Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby

Un coup de cœur ! Une famille simple unie dans les années  50,   les parents Paulot et Odile qui s’aiment, trois enfants Annie Mathilde et Jacques, un café bar dans un petit village La Roche Guyon des fêtes champêtres des bals du samedi soir une vie insouciante. Et puis la maladie de Paulot  arrive, une maladie sournoise contagieuse la tuberculose et la descente aux enfers de toute la famille commence car les parents ne peuvent bénéficier de la sécurité sociale étant à leur compte. Les traitements sont... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2017

Le rouge vif de la rhubarbe de Audur Ava Olafsdottir

  Augustina, jeune ado  cabossée par la vie : sa mère parcourt le monde et lui envoie de courtes lettres tout au long du livre, à  son père qu’elle n’a jamais vu, elle lance des bouteilles à la mer avec des messages car celui-ci  n’est resté qu’une semaine sur cette île du bout du monde en Islande juste le temps de la concevoir dans le champ de rhubarbe, carré de jardin où Augustina aime se recueillir dormir  penser et aussi s’adresser à Dieu qu’elle rend responsable de son infirmité. Augustina, jeune... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2017

Désorientale de Négar Djavali

Kimia est assise dans la salle d’attente de l’hôpital Cochin à Paris dans le service de PMA. Elle attend, elle est seule et laisse son esprit vagabonder alors elle se souvient et nous retrace sa vie avant son arrivée en France puis sa vie d’immigrée. On découvrira au fil de notre lecture ce qu’elle y fait et son cheminement pour y arriver. Mon ressenti sur ce livre est bizarre : j’ai aimé je n’ai pas aimé je n’en sais rien ! l’auteure dès la page 55 nous alerte sur la construction pas facile à suivre « Mais avant... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2017

Terres de paroles : 3ème rencontre du 28 février

Voici dans l'ordre de mon classement les 6 pièces de théâtre: 1.      Bamako Paris de Ian Soliane : une très  belle construction et la voix du Malien clandestin caché dans le train d’atterrissage m’ont séduites, j’ai été un peu plus agacée par les longueurs de discussion à la morgue entre le policier et le médecin légiste. 2.      Moi mitrailleur de Lury Klavdiev : un très beau monologue sur la guerre et les bandes rivales dans les quartiers. ... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]