31 décembre 2016

Celui-là est mon frère de Marie Barthelet

Ce que dit la quatrième de couverture : Un jeune chef d’Etat reçoit la visite de son frère tant aimé disparu dix ans plus tôt. La brève joie des retrouvailles cède très  vite la place à l’amertume et à l’indignation : celui qui est revenu a changé il est désormais l’Ennemi. A cause de lui, le pays va s’embourber dans une crise sans précédent.   Il y a d’abord beaucoup d’originalité dans ce premier petit roman de 167 pages on ne sait pas où l’histoire se passe il y a du désert et des serpents, on ne sait pas... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 décembre 2016

Soyez imprudents les enfants de Véronique Ovaldé

A 13 ans Anastasia troublée reste en extase dans un musée de Bilbao devant le portrait d’une femme nue de Roberto Diez Uribe. Rentrant chez elle, elle découvre en parlant avec sa grand-mère que ce peintre est un cousin qui a disparu, une seule obsession alors : retrouver ce peintre. Et c’est là qu’on entre dans le monde tordu de Véronique Ovaldé ou bien qu’on n’entre pas et alors il faut refermer le livre et passer à autre chose. Ce que j’aime chez Véronique Ovaldé c’est sa petite touche de folie bien maîtrisée ses intrigues... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2016

Petit animal sauvage de Anne Françoise Brillot

e Premier roman de Anne Françoise Brillot ces  124 pages découpées en 16 petits chapitres se lisent dans une chronologie inversée c’est l’âge de Fanon qui nous fait comprendre au bout de quatre cinq anecdotes  qu’on remonte le temps on suit Fanon du collège à la maternelle et ça c’est plutôt bien fait,  mais mon intérêt pour ces 16 chapitres est allé décroissant aussi pour finir dans l’indifférence totale. Fanon est pleine de haine, révoltée  fréquentant des rebelles et des gens hors la loi, elle frôle souvent la... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2016

L'invention de nos vies Karine Tuil

    En 2011 j'ai découvert grâce au prix ELLE cette auteur avec son roman Six mois six jours, roman qui ne m'avait pas enthousiasmée mais j'avais beaucoup apprécié la personne pendant la rencontre, Karine Tuil est très simple naturelle et agréable. Et puis j'ai lu Quand j'étais drôle assez intéressant mais c'est avec L'invention de nos vies que je me suis régalée en début d'année mais mon billet était passé aux oubliettes je répare donc cet oubli. Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2016

L'insouciance de Karine Tuil

Un style de plus en plus élaboré, une écriture de plus en plus puissante  au plus près de la réalité, Karine Tuil de plus en plus à l’aise nous livre là son meilleur roman. Roman très documenté très riche et passionnant. Dès le début j’ai été happée par le style de Karine Tuil on entre direct dans l’histoire car elle s’adresse à son lecteur  l’interpelle   lui répète une vingtaine de fois «  Vous ne serez jamais préparé à ……………. »J’ai eu du mal à reprendre mon souffle tant le rythme est soutenu. Et... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2016

De ce pas de Caroline Broué

Un premier petit roman de168 pages que j’ai failli laisser filer sous ma lecture trop rapide et puis la fin m’a tellement bouleversée que j’ai repris à la page 1 et alors je l’ai savouré…………..C’est surtout la construction de ce roman au début qui m’a perturbée dans ma lecture j’avais l’impression de rentrer dans plein d’histoires en même temps et j’étais perdue. Marjorie et Paul sont mariés ils ont une petite fille, ils ont la quarantaine et s’aiment mais ils ont chacun de leur côté  des cicatrices et les silences qui... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2016

Repose-toi sur Moi de Serge Joncour

Au lieu de commencer à vous parler de ce magnifique livre je vais vous parler de la rencontre à laquelle j’ai participé à la Galerne au Havre avec cet auteur. Serge Joncour arrive devant vous pour la rencontre, il est grand costaud terrien timide et tout de suite vous voyez Ludovic le héros de son dernier livre mais aussi Serge l’Ecrivain national et c’est alors un réel plaisir un petit moment de bonheur de l’écouter. Quand il nous parle de ses personnages il les voit mais nous aussi comme il nous dit « Ecrire un roman c’est... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2016

Terres de Paroles 1 ère rencontre

  Hier soir mardi 6 décembre nous avons eu notre première rencontre de l'année, j'ai retrouvé plusieurs jurées de l'an dernier et ça c'était très sympa .Changement dans le choix des romans cette année ce sont  six premiers romans qui nous sont proposés et seulement 18 pièces de théâtre au lieu de 21............. Entre Le Fils du Feu de Guy Boley et Anguille sous roche de Ali Zamir la majorité a préféré Fils du feu ...........comme roman dans la catégorie théâtre : Clouée au sol de Georges Brant a reçu aussi l'unanimité... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2016

Anguille sous roche de Ali Zamir

Quelque part dans l’océan indien une jeune femme se noie. Ses forces l’abandonnent mais sa pensée, tel un animal sur le point de mourir se cambre : dans un ultime sursaut de vie et de révolte la naufragée nous entraîne dans le récit de sa vie On fait quoi, on fait comment quand on lit et que l’on ne ressent rien………………et que les critiques sont archi positives…………et que c'est un premier roman...........Et que l'auteur Ali Zamir comorien de 29 ans a obtenu le prix Senghor 2016 , qu'il est hyper intéressant à écouter, ... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2016

Fils du feu de Guy Boley

Beaucoup d’émotions dans ces 157 pages : c’est simple c’est beau c’est triste ! On l’aime tout de suite le petit Jérôme qui a «  cinq, six,  sept ou huit ans » et qui nous raconte son enfance  puis son adolescence et sa vie d’adulte. C’est avec des tableaux de scènes de vie quotidienne décrites avec justesse et une pointe de nostalgie que nous suivons cet enfant. Jérôme habite dans un petit village avec ses parents sa grand-mère sa grande sœur  son petit frère Norbert et les voisins tous plus... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :