17 août 2019

Né d'aucune femme de Franck Bouysse

Ce livre, au titre si évocateur, vient de remporter le prix ELLE policier, on en parle un peu partout autour de moi, les avis sont  très positifs et puis il est arrivé chez moi prêté par une amie. Dans le secret du confessionnal Gabriel le jeune curé du village est surpris par le message délivré par une jeune femme inconnue elle lui annonce qu’il va être appelé à l’asile pour le décès d’une femme et que celle-ci a, cachés sous sa robe, des cahiers qu’il doit lire. Accompagné de son sacristain Charles, il se rend à l’asile et... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 août 2019

Giboulées de soleil de Lenka Hornakova-Civade

Elles sont tchèques brodeuses, gardiennes de vaches, guerrières, têtues, courageuses, amoureuses,  bâtardes filles-mères  de mère en fille elles s’appellent Marie Magdalena Libuse , elles élèveront seule leur enfant la tête haute, on ne pleure pas non plus de mère en fille. Des portraits de femmes magnifiques à la fois identiques et pourtant si différentes immergées dans   un monde violent voire bestial  où elles auront du mal à trouver leur place mais comme le dit l’une d’entre elles, « nous avons un... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2019

Les déracinés de Catherine Bardon

Ils sont jeunes, ils sont beaux intelligents cultivés riches insouciants amoureux, ils vivent dans l’une des plus belles capitales européennes Vienne,  ils sont entourés de familles aimantes, ils ont l’avenir devant eux, elle, sera dentiste et lui journaliste  mais ils sont juifs et nous sommes dans les années 30, l’ombre du nazisme plane sur eux, ils s’appellent Almah et Wilhelm et nous allons les suivre pendant 750 pages de 1921 à 1961 de Vienne à la république Dominicaine. Ce roman est divisé en 80 petits chapitres... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2019

Mistral perdu d'Isabelle Monnin

Avant de commencer mon billet, j’ai relu mon billet sur Les gens dans l’enveloppe roman de 2015 et mon billet de 2014 sur Daffodil silver et j’ai ressenti exactement les mêmes sensations : l’écriture d’Isabelle Monnin est particulière et déroutante elle demande de la concentration  puis petit à petit on l’adopte et alors c’est un vrai régal. Chez Isabelle Monnin il n’y a pas de phrases inutiles pas de délayage chaque phrase est un feu d’artifice. A la fois balade et ballade dans le temps passé elle aborde tous les sujets,... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2019

Les victorieuses de Laetitia Colombani

Laetitia Colombani a réussi son challenge : écrire un deuxième roman aussi passionnant que le premier…………..J’ai retrouvé  son écriture efficace et simple ses citations bien choisies et apprécié le choix d’un sujet historique assez méconnu (enfin pour moi) l’histoire de l’armée du salut. L’auteure a choisi deux femmes vivant à deux époques très éloignées pour illustrer ce sujet, d’abord  Blanche la créatrice de l’armée du salut en France dans les années 1925 -1926 et Solène aujourd’hui une jeune femme avocate qui vit... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2019

Après l'incendie de Robert Goolrick

Dans le prologue de ce roman, un journaliste est invité à écrire un billet sur un mystère non élucidé : l’incendie de Saratoga une demeure d'exception  le 6 décemre 1941 et la disparition de sa splendide propriétaire Diana Cooke. Pour cela il part sur place en Virginie parcourt les journaux et articles de l’époque. Diana Cooke fille unique était née en 1900 dans une famille riche mais à 18 ans elle comprend que ses parents sont ruinés et que seul un mariage avec un homme riche pourra sauver Saratoga. C’est son devoir... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2019

L'outrage fait à Sarah Ikker de Yasmina Khadra

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman de Yasmina Khadra et j’en ai lu 2 en 15 jours. Je suis un peu déçue car j’avais tellement aimé ses premiers romans avec bien sûr un grand coup de cœur pour Ce que le jour doit à la nuit. J’en ai encore 7 à lire dans ma bibliothèque il faut que je m’y mette……. Ce roman-thriller se passe à Tanger dans le milieu policier très corrompu du Maroc. Driss  a une vie normale, inspecteur à la criminelle il  est marié avec Sarah une très jolie femme, fille d’un haut gradé de la... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2019

Khalil de Yasmina Khadra

« Nous étions quatre kamikazes ; notre mission consistait à transformer la fête au Stade de France en un deuil planétaire »……..voilà comment commence le roman de Yasmina Khadra qui nous fait suivre pendant 257 pages un terroriste appelé Khalil. En donnant la parole à Khalil le roman écrit à la première personne est fluide et surtout ce qui est étrange c’est qu’on ne le déteste pas ce kamikaze et c’est incroyable : Yasmina Khadra est très doué. Ce sujet est difficile à traiter mais les questions sont posées :... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2019

Vie de ma voisine de Geneviève Brisac

Elles habitent dans le même escalier au fond d’une petite cour, elles sont voisines et se découvrent une connaissance commune : Charlotte Delbo une femme juive déportée. Elles  parlent  de cette femme admirable et courageuse qui les a marquées. Puis plus rien mais un jour d’hiver la journaliste découvre dans sa boîte aux lettres une invitation de sa voisine non pas pour parler de Charlotte mais pour parler d’elle-même. Elle s’appelle Jenny et devant la photo de ses parents juifs polonais athées déportés et morts elle... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2019

Une vie de Guy de Maupassant

Se replonger dans un grand classique moi qui suis depuis plusieurs années accro aux rentrées littéraires n’est pas  très facile. Quelle belle idée pour la sélection des jurées du prix ELLE! Mais choisir une œuvre, est un exercice difficile. C’est plus d’un auteur préféré dont je me souviens : Guy de Maupassant lu dans les années 70, car étudié en classe avec plaisir grâce à un professeur de français passionné pour le bac de français. A l’époque Jeanne m’avait faite pleurer, la vie de Jeanne m’avait révoltée et la... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :