28 septembre 2018

Vernon Subutex de Virginie Despentes

  Abandonné à la page 199 pourquoi pas 200 je ne sais pas mais franchement j’ai fait un gros effort. La vie de Vernon Subutex ne m’intéresse pas, le milieu parisien dans lequel il évolue non plus, l’écriture de Virginie Despentes est celle que l’on parle je passe aussi. Les références musicales me sont inconnues pour la plupart conclusion : je dois être trop vieille ! Certainement le billet le plus court de la vie de mon blog. Déçue non car j’avoue je ne partais pas très confiante.        
Posté par Mare tea ne à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 février 2018

La journée de la vierge de Julie Marx

 Ce que dit la quatrième de couverture Un 15 août dans la grande ville. Une femme à bout de souffle s’est donné 24 heures pour faire le point. Elle est auteure de stand-up, traverse une passe difficile, mais n’a pas dit son dernier mot. D’ailleurs, la voici qui nous parle… Boires et déboires, aventures et mésaventures s’enchaînent en une cavalcade burlesque et mélancolique qui ne s’achèvera qu’au bout de la nuit. Ce roman dans lequel la solitude ne se laisse jamais oublier est aussi un manuel de survie destiné à tous ceux... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 août 2017

Le plus beau reste à venir d'Hélène Clément

Le titre était alléchant et prometteur j’adore Jean Jacques Goldman mais je me suis traînée dans ce livre qui compte 551 pages j’ai dit stop à la page 314 …………………….parce que aucun personnage ne m’a paru sympathique parce que l’écriture est banale parce que mon adolescence est trop loin …………………parce que ……………..Mais revenons quand même à l’histoire. Michel Verdier prof d’histoire meurt accidentellement, son fils Raphael Verdier prévient trois anciens camarades de classe trois anciens élèves de son père Mallory à Paris, Gustave à New... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 février 2017

l'Administrateur provisoire d'Alexandre Seurat

Quelle déception cette lecture !  Après avoir lu La maladroite je m’attendais à un autre coup de cœur ! Le narrateur est un jeune homme qui fouille dans le passé familial de la guerre 39/45 il enquête  sur un certain Raoul H son arrière grand- père qui était administrateur provisoire c’est-à-dire qu’il traquait les juifs particulièrement les commerçants artisans afin de leur spolier leurs biens. On passe d’une époque à une autre, d’une famille à une autre, en effet le narrateur a trois oncles les frères de sa... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 août 2016

Trois jours avec Norman Jail d 'Eric Fottorino

Qui est vraiment Norman Jail ? Quand Clara pousse la porte de sa maison du bord de mer, au printemps de l'an 2000, elle veut comprendre pourquoi ce mystérieux écrivain est resté l'homme d'un seul roman, Qui se souviendra de nous ?, paru l'année de ses vingt ans en pleine Occupation. Étudiante en littérature, la jeune femme découvre peu à peu que derrière le pseudonyme de Norman Jail se cache un maître de l'illusion dévoré par la rage d'écrire, auteur de nombreux manuscrits inédits sous les noms d'Alkin Shapirov, de José Manuel... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2016

Oeuvres vives de Linda Lê

Ce journaliste qui erre dans toutes les rues du Havre avec son dictaphone à la recherche des gens qui ont connu ou croisé Antoine Sorel,  écrivain minable et resté inconnu qui s’est suicidé c’est long c’est très long et cette enquête est ennuyeuse sans rythme. Pas un bistrot pas un resto pas une curiosité pas un monument pas un quartier pas une rue n’a été oublié par l’écrivain qui a passé une grande partie de sa vie dans cette ville. La famille d’Antoine Sorel ses amis défilent et cela devient fastidieux et je me suis... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :