23 octobre 2018

Les cigognes sont immortelles d'Alain Mabanckou

« On va encore dire que moi Michel j’exagère toujours et que parfois je suis impoli sans le savoir » cette phrase le lecteur va la retrouver tout au long du roman comme un refrain et à chaque fois la lectrice que je suis-je souris car ce livre il est à la fois drôle avec des anecdotes savoureuses et sérieux avec le récit d’un épisode dramatique. Dès que j’entre dans un roman d’Alain Mabanckou je vois j’entends je sens je touche tout ce qu’il écrit et je suis dans l’Afrique profonde comme on dit celle des traditions... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2018

Némésis de Philip Roth

Premier roman que je lis de Philippe Roth et je l’ai dévoré. A partir d’un fait réel une épidémie de polio visant particulièrement des jeunes adolescents pendant l’été 44 à Newark, Philippe Roth explore  la peur : « La peur qui fait de nous des lâches. La peur qui nous avilit » la peur de la mort de la maladie, la peur des autres et le délabrement de l’être humain. Eugène Santor jeune prof de sport réformé parce qu’il a une mauvaise vue n’est pas parti à la guerre comme ses copains, voulant être utile il... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2018

Les chemins de la haine D'Eva Dolan

  Ce policier vient d’obtenir le prix ELLE 2018 et il le mérite. Un policier comme je les aime parce que vrai ! A la fois thriller et document d’actualité ce policier est bien ficelé agréable à lire. Dès le début on est dans l’ambiance : un mort brûlé vif est retrouvé dans le jardin du couple Barlow dans un quartier de Peterborough où vivent un grand nombre d’immigrés. Deux inspecteurs vont se charger de l’enquête, l’inspecteur Zidic d’origine polonaise et le sergent Ferreira d’origine portugaise, les problèmes liés à... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 avril 2018

Vers la beauté de David Foenkinos

Antoine Duris est devant le musée d’Orsay, il a rendez-vous avec Mathilde Mattel la DRH pour un entretien d’embauche comme gardien de salle mais Antoine n’a pas du tout le profil, il est maître de conférences à l’école nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. Intriguée et émue par cet homme, elle lui donne sa chance, cela tombe bien une exposition Modigliani débute la semaine suivante et Antoine a écrit sa thèse sur ce peintre. Comme d’habitude chez Foenkinos le début est léger drôle, Antoine Duris a pris son poste, il rencontre... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 14:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2018

Alors vous ne serez plus jamais triste de Baptiste Beaulieu

e Un livre débordant d’amour, réconfortant ; un auteur que je viens de découvrir. Depuis un bon moment j’ai noté le nom de Baptiste Beaulieu dans un coin de mes auteurs à découvrir et surtout un auteur dont on parle dans les fils d’actualité de ma page facebook. Dès la première page je suis plongée dans ce roman et happée par l’histoire. Un médecin dont on ne connaît pas le prénom mais qu’on nomme le Docteur qui habite dans un pays inconnu où il neige on est fin décembre, sort de chez lui pour se rendre à l’hôpital. Un taxi... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 17:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2018

L'enfant perdue d'Elena Ferrante

C’est donc le tome IV de cette magnifique saga qui vient de sortir en janvier 2018 et  je replonge dans ce roman. Je  retrouve Lila et Lena avec plaisir comme on retrouve deux bonnes vieilles copines et je reprends le cours de l’histoire. Je ne vous raconterai pas les nouveaux évènements de ce tome 4 car c’est dévoilé l’intrigue et surtout vous gâcher votre lecture. On retrouve cette relation vivante dense douloureuse entre les deux femmes on retrouve ce lien étrange cette passion tantôt violente tantôt aimante. Si... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 janvier 2018

Quand sort la recluse de Fred Vargas

Comme Fred Vargas saute du coq à l’âne,  ne sait pas où elle va je vais tenter de vous livrer mes impressions tout au long de ma lecture mais bien sûr ne rien vous dévoiler  car il faut bien le dire elle est un peu illuminée disjonctée loufoque etc……………..Bon je reprends donc on retrouve les mêmes  personnages que dans les autres policiers leurs travers leurs caractères etc………. mais, oui il y a un mais, ce policier a un goût différent et pour moi c’est le meilleur. Je reprends donc on commence par retrouver le... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2017

Gouverneurs de la rosée de Jacques Roumain

Grâce à  Amandine de l'équipe des Bibliomamiacs  j’ai noté ce roman car elle avait signalé sur FB un grand coup de coeur. Bien vite je l’ai acheté et dévoré. Manuel après 15 ans passé à Cuba à couper la canne à sucre, rentre en Haïti dans son village natal Fonds-Rouge et retrouve ses parents Délira et Bienaimé. Il a quitté un village où « on vivait tous en harmonie »  et « où l’entraide était l’amitié des malheureux » .Mais dès son retour il ne retrouve pas l’ambiance si paisible. En effet... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2017

Trois saisons d'orage de Cécile Coulon

Les quatre premières pages sont écrites par Clément le curé des Fontaines, petit village situé au pied d’un massif imposant et menaçant appelé les Trois- Gueules. Il nous décrit cet endroit avec des mots durs noirs tristes qui nous rendent ce lieu dès le début particulier envoutant étouffant, il  nous parle du drame qu’il y a vécu  d’une histoire qui l’a meurtri, il nous présente les deux familles autour desquelles tourne l’histoire celle d’André le médecin et celle de Maxime le paysan, de cette histoire ne restent ... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2017

Coeur-Naufrage de Delphine Bertholon

Lyla (avec un y) a 34 ans  elle est traductrice, de l’anglais au français, elle a des amis un amant, une « bonne meilleure amie »  Zoé qui prend des décisions à sa place, à un moment elle a même adopté un chat, elle a donc  une vie assez banale. Aux yeux des autres, elle est heureuse mais depuis toujours elle fait diversion… « Une vie de petits cailloux, dans la chaussure. Une vie de boiteuse. » dit- elle à la page 12 et là dès ce petit incipit de 4 pages je sais que je vais adorer ce livre car... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :