22 novembre 2018

Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley

La première énigme à résoudre avant d’ouvrir ce livre c’est le titre. Est-ce un livre sur la boxe ? sur la religion ? et pourquoi en amateur ? Parfois ce genre de titre me fait fuir mais j’ai confiance en Guy Boley car j’ai été envoûtée par son premier roman : Fils du feu. Ma première remarque générale en tournant la dernière page de ce roman de 176 pages c’est : « il y a du Sorj Chalandon chez Guy Boley » il y a de la rage de la douleur de la pudeur dans son écriture. Il y a surtout le regret de... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :