18 mai 2017

Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson

Sylvain Tesson vivait « en surchauffe » comme il le dit jusqu’au jour où une chute de huit mètres le casse de partout. Quatre mois plus tard il sort de l’hôpital et décide de traverser la France à pied au lieu d’aller faire des séances chez le kiné. Du 24 août au 8 novembre il ira « sur les chemins noirs » de Tende  à la pointe de la Hague, il traversera la France rurale en suivant ces chemins oubliés couverts de ronces au milieu des ruines et des pierres traces du  passé ;  il suivra sur... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 19:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

18 mai 2017

Tropique de la violence de Natacha Appanah

Un coup de cœur ! Le premier chapitre de ce roman s’ouvre avec la narration de Marie qui en 30 pages à la vitesse grand V va nous raconter les 47 années de sa vie d’infirmière blanche sur l’île de Mayotte. Impossible de reprendre son souffle avant de basculer sur le chapitre de Moïse ….en effet ce roman choral va donner la parole à 5 personnages tantôt vivants tantôt morts : Marie puis Moïse son  fils noir à l’œil vert, Bruce un chef de gang, Olivier un policier dépassé par la violence et Stéphane un jeune homme... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2017

Silencieuse de Michèle Gazier

Michèle Gazier J'ai lu plusieurs romans de cette auteure très discrète. J’ai commencé par Le merle bleu en 1999 et j’ai été touchée par la  jolie écriture de Michèle Gazier et  par sa sensibilité. En 2010 et 2012 elle a écrit deux livres autobiographiques que j’ai particulièrement appréciés : La fille et L’homme à la canne grise dans lesquels elle se dévoile avec pudeur. Dans un petit village, Saint Julien des Sources, autour de la superette tenue par Annie, au comptoir du bistrot, les langues vont bon train et... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2017

Havre nuit de Astrid Manfredi

Une étudiante prend un homme en auto-stop sur une aire d'autoroute, un soir de 31 décembre, et entraîne l'inconnu dans une fête au Havre. Le lendemain, elle apprend le meurtre sauvage d'une fille qu'elle avait aperçue au cours de la soirée. Quelques années plus tôt. Laszlo est inscrit à la Sorbonne. Il sèche les cours et, au bistrot, observe une étudiante penchée sur ses cours de criminologie. Laszlo est amoureux mais c'est avec d'autres filles à la peau diaphane qu'il passera ses nuits. Il n'oubliera jamais Alice, devenue... [Lire la suite]
Posté par Mare tea ne à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mai 2017

Terres de paroles : le final

C'est Désorientale qui a remporté le prix je l'avais classé 3ème sur 6 quand à la pièce Marbourg je n'avais pas aimé du tout .............mauvaise pioche cette année. Pour un tas de raison je n'ai pas pu assister aux différentes manifestations c'est dommage mais au Havre il n'y a pas eu beaucoup d'animations.
Posté par Mare tea ne à 18:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]