41ns3CwdSfL__SX195_

Une fable contemporaine sur la classe politique, où tout est fiction, mais presque tout est vrai………..Un roman inventif, brillant et audacieux.

Une lecture facile mais j’ai trouvé cette histoire un peu complexe d’ailleurs comme le milieu politique. On a hâte de savoir le pourquoi du trouble du Président Debanel pendant le débat de l’entre-deux-tours en découvrant dans le public Julien Le Dantec : voilà l’intrigue. Les quatre personnages qui gravitent autour du Président sont   présentés à la page 24 et leurs trajectoires qui changent soudainement dans les six mois précédant le débat évoquées. La journaliste qui revient de temps en temps avec un corps d’écriture différente et qui nous fait part des résultats de son enquête, a beaucoup d’humour est très vindicative et a un petit côté espiègle je pense qu’elle ressemble beaucoup à  Virginie Roels. En cette époque d’élection je suis en overdose politique : trop c’est trop, dommage ! Peut –être qu’à un autre moment je serais entrée dans ce mini triller mais  je n’ai pas été emportée dans cette fable contemporaine pourtant judicieusement construite comme la remontée du temps mois par mois. Mais pas de surprise car ce monde on le connaît ses coups bas, ses imbroglios, ses accommodements, ses mystères, ses démêlées, sa part d’ombre, les « petits arrangements » qui hantent les couloirs ministériels pendant les élections présidentielles, je dirais : rien de bien étonnant même si l’histoire est bien ficelée bien écrite mais je n’ai pas été emportée par le style journalistique de l’auteure qui signe son premier roman.

J'ai reçu ce livre dans le cadre du prix des lectrices de version fémina.